Warning: Missing argument 2 for wpdb::prepare(), called in /web/academieartssci/www/wp-content/themes/mondeo/framework/plugins/post-types-order/post-types-order.php on line 173 and defined in /web/academieartssci/www/wp-includes/wp-db.php on line 1198

Warning: Missing argument 2 for wpdb::prepare(), called in /web/academieartssci/www/wp-content/themes/mondeo/framework/plugins/post-types-order/post-types-order.php on line 251 and defined in /web/academieartssci/www/wp-includes/wp-db.php on line 1198

Jacques Mevel

Académicien des Arts & Sciences de la Mer

 

Jacques Mevel, Pilote de Seine

Jacques MEVEL est pilote maritime depuis 1986: il grimpe toujours les échelles de pilote pour assister les capitaines de navires qui escalent à Rouen et les conseiller au mieux pour s’affranchir des méandres de la Seine.

Comme tous les pilotes maritimes, Jacques MEVEL a usé ses fonds de culotte sur les bancs d’une école d’Hydro (Sainte-Adresse) pour y décrocher un diplôme de commandement (C1NM). Il a ensuite navigué au long cours à bord des cargos, pétroliers, ferries transmanche mais aussi sur les navires offshore spécialisés dans la pose de pipeline en mer ou construction de plates-formes.

C’est en débarquant à Kaohsiung  (en 1977) d’un pétrolier livré aux chalumeaux des démolisseurs formosans qu’il découvre sur les chantiers des alignements de cahutes en tôle ondulée regorgeant d’antiquités de marine et qu’il attrape le virus des « antics ». Un seul regret : ne pas avoir acheté un conteneur (il y en avait très peu à l’époque) pour le remplir d’objets récupérés sur les navires d’après-guerre et vendus à vil prix !

Parallèlement à sa vie professionnelle, J.MEVEL prend régulièrement sa plume (tous les 2 mois) pour faire partager sa passion aux lecteurs de la revue JEUNE MARINE dans laquelle il rédige depuis 20 ans une chronique « Antiquités de marine ». Lecteur assidu de La Gazette Drouot, aucune vente ne lui échappe et des contacts privilégiés avec les commissaires-priseurs lui permettent de faire bénéficier ses lecteurs des dernières enchères enregistrées dans le domaine très restreint des objets et antiquités de marine. Il lui arrive aussi d’être sollicité pour une estimation gracieuse des trésors qui dorment dans vos greniers.

Jacques MEVEL, avec l’aide de quelques collègues bénévoles acharnés, passe une bonne partie de ses temps de repos à préparer l’édition bimensuelle de la revue JEUNE MARINE, perpétuant une aventure éditoriale commencée en 1940. Cette publication, qui n’est distribuée que sur abonnement, est initialement destinée aux officiers de la Marine marchande car elle demeure pour les navigants un lien et un vecteur d’information maritime toujours appréciés, malgré la révolution des moyens de communication. Mais le contenu de la revue intéresse de plus en plus d’acteurs institutionnels du monde maritime qui y trouvent des informations pertinentes, c’est pourquoi JEUNE MARINE tend à élargir l’éventail de ses lecteurs en mettant à leur disposition un site internet, actualisé aussi souvent que possible.

Jacques MEVEL avait vigoureusement souscrit à l’idée de constituer un corps des Peintres Officiels des Pilotes Maritimes, cette démarche constituait à ses yeux une reconnaissance des artistes qui, depuis des décennies et dans une très grande discrétion, contribuent par leurs œuvres à pérenniser le patrimoine des stations de pilotage. C’est dans cet esprit qu’il avait accepté de devenir membre du Jury chargé de sélectionner les candidatures des artistes postulant. S’il regrette la mort brutale de ce projet validé par la Fédération Française des Pilotes Maritimes mais très sévèrement critiqué par « les » Peintres Officiels et leur Administration de tutelle, c’est avec grand enthousiasme qu’il a rejoint l’Académie des Arts & Sciences de la Mer, qu’il considère comme « une véritable pépinière de créateurs, imprégnés de la Mer et décidés à valoriser les richesses du monde maritime » .

Mots clés : ,