Warning: Missing argument 2 for wpdb::prepare(), called in /web/academieartssci/www/wp-content/themes/mondeo/framework/plugins/post-types-order/post-types-order.php on line 173 and defined in /web/academieartssci/www/wp-includes/wp-db.php on line 1197

Warning: Missing argument 2 for wpdb::prepare(), called in /web/academieartssci/www/wp-content/themes/mondeo/framework/plugins/post-types-order/post-types-order.php on line 251 and defined in /web/academieartssci/www/wp-includes/wp-db.php on line 1197

Le Service Historique de la Défense sollicite notre aide …

Service Historique de la Défense

Jean-François DUBOS, Chef du département de la bibliothèque
au Service Historique de la Défense (Château de Vincennes)
a sollicité l’Académie des Arts et Sciences de la Mer pour l’aider à concrétiser une très belle opération :

« 

Monsieur le Président de l’Académie des Arts et Sciences de la Mer,

Institution patrimoniale majeure, le Service Historique de la Défense, héritier des dépôts de la Guerre et de la Marine, conserve de prestigieuse collections relatives à l’histoire maritime, tant dans ses archives (plus de 450 km linéaires !) que dans sa bibliothèque (un million de documents, qui en font la première bibliothèque d’Europe en histoire militaire et maritime). C’est la raison pour laquelle il a souhaité se porter acquéreur d’un document exceptionnel : l’ordre de la bataille navale de Velez-Malaga (1704).

Cette véritable « tapisserie de Bayeux de la Marine » est un plan panoramique de la bataille navale de Velez-Malaga, dont il n’est connu aucun équivalent au monde. Il se présente sous la forme d’un manuscrit peint en couleurs, datant du début du XVIIIe siècle, et de plus de 6,50 m de longueur. Il représente l’opposition entre la flotte franco-espagnole à la flotte anglo-hollandaise au large de Malaga (Espagne) en 1704. La bataille, l’une des dernières du roi Louis XIV, et qui tourne à l’avantage de la flotte française, est riche en enseignements tactiques : affrontement en ligne de file, utilisation rationalisée de l’artillerie, rôle joué par les galères pour la dernière fois. L’ordre de bataille représente 200 navires de guerre de l’époque, constituant une source documentaire de premier plan sur les guerres maritimes du Roi-Soleil, notamment sur l’utilisation rationalisée de l’artillerie et le rôle joué par les galères pour la dernière fois. L’exploitation scientifique que pourront en faire les historiens est d’ores et déjà prometteuse.

Afin de l’acquérir et le faire entrer dans les collections patrimoniales françaises, le SHD a lancé une opération inédite de financement participatif en recourant au mécénat, jusqu’au 19 juillet. Il espère ainsi récolter 20 000 euros, le prix de vente du document s’élevant au total à 75 000 euros. Afin de collecter les fonds, le SHD s’appuie sur la plateforme française de collecte de dons Culture Time, spécialisée dans la levée de fonds au profit de projets culturels. Les dons peuvent se faire en ligne ou par chèque sur le site Internet www.culture-time.com, où vous pourrez voir plus d’images et obtenir davantage d’informations sur le document.

Compte tenu des valeurs portées par votre Académie, de sa notoriété et de l’intérêt passionné de ses membres pour les arts et les sciences de la Mer, nous sollicitons l’aide des Asmériens pour parvenir à réaliser cette belle opération, que ce soit directement sous la forme d’un don, même modeste, déductible des impôts à hauteur de 66%, ou indirectement par le relai de l’opération auprès du plus grand nombre.

L’aide de tous est précieuse, et la solidarité des gens de mer une valeur forte. Nous espérons que vous voudrez bien nous apporter votre concours pour cette opération au profit du patrimoine maritime national.

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire et vous remercie par avance de votre aide.

Cordialement,

Jean-François DUBOS

————————————————————————

Service Historique de la Défense - souscription

L’Académie des Arts et Sciences de la Mer compte sur vous, n’hésitez-pas à propager cette information autour de vous, auprès de toute personne amoureuse d’histoire maritime.
Pour en savoir plus :

Communiqué de presse

Bon de souscription